"Paul Biya kuma uusan wada hadlin khudbadiisa"

Me Alice NKOM, Avocate au barreau du Cameroun et Militante des Droits de l’homme s’est exprimé ce mercredi 11 septembre 2019 sur hadalka Paul Biya sur les antennes d’ABK Radio 89.9 FM.

Alice Nkom - sawir qaadid

Si le message présidentiel a satisfait les attentes de certains, ça n’a pas été le cas pour la juriste. « Hélas … le discours du Président n’a pas comblé mes attentes. C’était un discours trop mécanique. Il manquait de naturel et d’amour. Je n’ai pas compris qu’il puisse être muet au sujet de tous les détenus de l’affaire de Maurice Kamto. Il a dit que les gens de la BAS n’ont plus la nationalité camerounaise, qui la leur a retiré ? Lui. Le chef de l’Etat n’était pas du tout rassembleur dans son discours. Çà laissé un goût amer de quelque chose qu’on a encore ratée Waxay tiri.

« On avait besoin de sentir que cette fois ci, le discours va être déterminant. Je n’ai pas vu les rayons de soleil dans ce discours. Il a convoqué le dialogue national, qui va y participer ? Waxay ku dartay. " Là, j’ai eu l’impression qu’on l’a bousculé la nuit pour lui dire : va vite convoquer le dialogue national. Quand tu as problème avec ta famille, il faut d’abord tenter de faire un retour à la confiance au sein de la famille. Il n’y avait pas de cœur dans ce discours. J’ai beaucoup de doutes sur la sincérité du Président Waxay sii socotaa.

L’Avocate au barreau du Cameroun est dubitative sur la sincérité du Président de la République. « Je doute de la sincérité de celui qui a tenu le discours hier…je suis déçue », affirme Me Alice Nkom.

« La loi lui donne le pouvoir en tant que Président de gracier Maurice Kamto et compagnie, pourquoi il ne l’a pas fait ? Je suis très très mal, le Président ne doit pas jouer avec les nerfs des Camerounais », déclare la Militante des Droits de l’homme sur ABK Radio 89.9 FM.

Maqaalkani wuxuu u muuqday midka hore https://www.lebledparle.com/actu/politique/1109265-me-alice-nkom-paul-biya-n-etait-pas-du-tout-rassembleur-dans-son-discours