Dib-u-eegista Dastuurka ee Mali: Ololaha Dabaysha ee wada hadalka - JeuneAfrique.com

Mohamed Youssouf Bathily, alias Ras Bath, sur le plateau de TV5 Monde le 18 juillet 2017. © TV5 Monde/YouTube

Il fut l’une des figures de la contestation contre la révision constitutionnelle voulue par le président Ibrahim Boubacar Keïta, en 2017. Il s’active désormais à créer des ponts avec le chérif de Nioro et Mahmoud Dicko, et maintient qu’aucune réforme constitutionnelle n’est possible sans dialogue préalable.

À la fin de mars, le Malien Mohamed Youssouf Bathily, alias Ras Bath, a fait une tournée d’une dizaine de jours aux États-Unis et en France. Porte-parole des Collectifs pour la défense de la République (CDR), ce quadragénaire, qui fut très actif lors de la fronde contre la révision constitutionnelle en 2017, prépare ainsi les élections qui renouvelleront le Haut conseil des Maliens de l’extérieur.

Hadda waxaad ku xiran tahay xisaabtaada Jeune Afrique, laakiin laguma qorin joornaalka Afrique Digital

Maqaalkani waa macaamiisha kaliya


Ka dalbo 7,99 €si aad u hesho dhammaan walxaha aan xadidneyn

Horeba macaamiishu?

U baahan caawinaad

Faa'iidooyinkaaga macaamiisha

  1. 1. Helitaanka unlimited dhan articles on goobta iyo codsiga Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Raadi horudhac, saacadaha 24 ka hor intaan la daabicin, arrin kasta oo ka baxsan taxane ah Jeune Afrique barnaamijka Jeune Afrique Magazine (IWM & Android)
  3. 3. Hel wargeyska kaydka maalinlaha ee macaamiisha
  4. 4. Ku riyaaqa sanadihii 2 ee Diiwaanka Dhallinyarada Afrika ee daabacaadda
  5. 5. Diiwaangelinta adigoon kugula soconin muddada aad bixineyso bilaashka dib loo cusbooneysiin karo*

*Adeegga oo keliya ayaa loo helayaa liisaska dhameystiran.

Maqaalkani wuxuu u muuqday midka hore DHALINYARADA AFRICA